Les lectures d’Adrien #1

Posté le 17/03/2015 à 17:26 par

Le principe est simple : j’encourage Adrien à lire des ouvrages d’art et il me raconte ce qu’il a retenu.

Pas de hasard, il commence par un livre au sujet de l’oeuvre de Marcel Duchamp. Pas besoin d’aller loin dans la bibliothèque. Une édition Taschen est parfaite pour une première immersion.

Il vient de finir et je me demande qu’est ce qu’il l’a marqué, je décide avec lui de commencer une nouvelle rubrique sur mon blog : « Les lectures d’Adrien ».

L’idée n’est donc pas, vous l’avez compris, de faire un résumé du livre…

Ecoutons-le :

  • Marcel Duchamp est issu d’une famille d’artistes. Du coup ses parents font preuve d’une grande tolérance et accepte le fait d’être artiste dans la vie.
  • Un jour, il décide de rejoindre son plus jeune frère à Paris pour commencer sa vie d’artiste.
  • Il débute par la peinture, il dessine beaucoup aussi.
  • Il voyage énormément avec d’autres artistes en Europe, ils partent en voiture.
  • Il créé des oeuvres en relation avec la production de ces autres artistes et cela qu’il s’agit d’écriture ou de théâtre.
  • Dans son atelier à Paris, il créé. Roue de bicyclette est avant tout et surtout un objet qu’il conçoit et qu’il apprécie de faire tourner. Il n’y a pas cette notion d’oeuvre d’art, cela viendra beaucoup plus tard. Il en est de même avec l’égouttoir qu’il retourne tout simplement.
  • Marcel Duchamp ne souhaite pas se marier.

Il prononce plusieurs fois le mot provocateur et je lui demande en quoi, il me répond que c’est parce que Marcel Duchamp sortait des standards du milieu de l’art. Et aussi parce qu’il part dans la réflexion du ready-made et qu’il cesse de peindre. Il va jusqu’au point d’envoyer une lettre à sa soeur pour créer un ready-made à distance de New York à Paris.

Je lui pose la question, qu’est-ce qu’un ready made ? Réponse : c’est le fait de détourner la fonction de base d’un objet avec une personnalisation pour que cela devienne une oeuvre d’art.

– Ton oeuvre préférée ? Roue de bicyclette. Pourquoi ? Car c’est les prémices du ready-made, une réelle source d’inspiration pour lui qui l’amènera à la suite.

Pour Adrien, la finalité est l’oeuvre « Fontaine » qui ne sera pas exposée lors de la « Society for Independent Artists »

Dernière question que je lui pose « Marcel Duchamp pour toi c’est… ? » : « Le créateur de l’art contemporain »

See you !

Les lectures d'Adrien #1 © Marcel et sa fontaine, 2015

P A R T A G E O N S

Les aurtes billets de "Marcel et sa fontaine"